L'actualité zen, positive et... joyeuse!

L'actualité zen, positive et... joyeuse!

Mars 2012


31 mars: Earth Hour

Le Hearth Hour? Qu'est ce?? C'est une mobilisation organisée par le WWF pour lutter contre le réchauffement climatique...
Certes plus symbolique, il s'agit d'éteindre toutes les lumières pendant une heure, et celà sur différents pays de la planète... Provoquant alors une heure complète d'extinction de toute lumière sur la planète (ou presque)...

Alors pour la France, c'est ce soir, de 20h30 à 21h30! Je rajoute moi qu'il ne suffit pas d'éteindre les lumières, mais aussi d'éteindre tout matériel électrique! (bon, ok, vous n'allez peut-être pas faire sauter les plombs... mais si les ordinateurs, télévisions, lumières, consoles,... sont éteintes aussi, et bien le geste n'en est que plus grand!!

135 pays ont acceptés que leurs 1200 monuments sur-éclairés soient eux aussi symboliquement mis dans le noir (quasi noir pour certains...)

Pour plus d'infos, cliquez ici! ou ici si vous n'êtes pas en France.

Alors, vous allez le faire???


31/03/2012
1 Poster un commentaire

29 mars: l'argent ne fait pas le bonheur!

Cet homme ne vous dit rien? Pourtant il s'agit de quelqu'un qui illustre parfaitement le diction "l'argent ne fait pas le bonheur"!

Homme d'affaires autrichien, Karl Rabeder possède une luxueuse maison, une entreprise de décoration d'intérieur très lucrative, fait de magnifiques voyages (le dernier à Hawaï), ... Enfin... non! ca, c'était il y a un peu plus d'un an! Car maintenant, il vit seulement avec 1 000€ par mois...

Comment est-ce possible? Après avoir grandi dans une famille pauvre où le mot d’ordre était de travailler dur pour gagner toujours plus et où l’on considérait que la richesse rendait automatiquement heureux. Longtemps, il n’a pas eu le courage de renoncer à une vie de richesse à laquelle lui et sa famille s’étaient accoutumés. La révélation lui est venue lors d’un voyage à Hawaï. Lui et sa femme avaient les moyens de s’attacher absolument tout ce qu’ils voulaient, mais ils se sont rendu compte qu’ils n’avaient fait aucune rencontre pendant leur séjour. Tout sonnait faux, comme l’a raconté l’ex-millionnaire : "Le personnel jouait le rôle de personnes amicales, les autres vacanciers jouaient le rôle de personnages importants et personne n’était réel".

Karl Rabeder a également raconté avoir fait l’expérience de la culpabilité lors de voyages dans des régions très pauvres d’Afrique ou d’Amérique du Sud. Il a déclaré avoir commencé à sentir qu’il y avait "une relation entre notre richesse et leur pauvreté".

Karl Rabeder a alors commencé à se sentir esclave d’un travail et d’une vie qui le contraignaient à acheter sans cesse de nouveaux biens dont il n’avait pas vraiment besoin, ni qu’il désirait vraiment. Le millionnaire a alors décidé de mettre tous ses biens en vente et de transférer l’argent récolté dans une société de microcrédit qu’il avait créée et qui aide les populations du tiers monde à survivre ou à réaliser leurs projets.

 

Un an plus tard, on pouvait se demander comment Karl Rabeder s’est adapté à sa nouvelle vie. Il a récemment accordé une interview à un journal allemand, le Spiegel-Online, où il déclare que cette nouvelle vie dépasse ses espérances et lui apporte plus de bonheur que ce à quoi il s’attendait. Il a expliqué que si dans un premier temps l’argent peut rendre heureux parce qu’il apporte une vraie liberté, une fois passé le bonheur du changement, on se rend compte que tout n’est qu’illusion. Pendant près de 20 ans, Karl Rabeder a vécu une vie qui ne lui convenait pas vraiment, croyant à tort que l’argent ferait son bonheur. Il sait aujourd’hui qu’il s’agissait d’une erreur.

L'homme d'affaires autrichien vit à présent dans une maisonnette en bois dans le Tyrol et vit avec seulement 1 000 euros par mois. Coach personnel et conférencier, il dirige des séminaires sur des thèmes tels que "le bonheur ne s’apprend pas" ou "assez d’argent pour être heureux". Il a aussi écrit un livre : Celui qui n’a rien peut tout donner. Même si ses revenus sont moins importants, ses nouvelles activités lui rapportent encore beaucoup d’argent. Certains diront qu’il reste quelque chose en lui de l’ancien homme d’affaires qu’il était. Mais il n’en est rien puisque Karl Rabeder mène une existence frugale et transfère l’essentiel de ce qu’il gagne dans sa société de microcrédit.

 

Alors? Moi j'avoue que je veux bien un petit peu plus d'argent quand même, mais je pense qu'il a compris que ça ne servait à rien d'être trop riche!


29/03/2012
1 Poster un commentaire

28 mars: vampire...

Publiant leur étude dans Systematic Parasitology et dans Parasites and Vectors, des chercheurs américains décrivent un fossile unique en son genre, découvert dans de l’ambre en République dominicaine : celui d’un insecte ‘vampire’ qui parasitait les chauves-souris il y a 20 millions d’années.

C'est dans de l'ambre formée il y a plus de 20 à 30 millions d'années que l'exceptionnel fossile a été découvert par des chercheurs de l'Université de l’Oregon en République dominicaine. Unique en son genre, le fossile en question est celui d'une mouche ‘vampire’, exclusivement suceuse de sang de chauves-souris (dont certaines sont elles-mêmes vampires) et par ailleurs porteur du germe de la malaria.

Or, si l’espèce est aujourd’hui éteinte, elle s’approche de celles qui hantent aujourd’hui encore le corps de certains chiroptères, témoignant que ces "combats" mouche parasite/chauve-souris avaient déjà lieu il y a de cela des millions d'années. C’est ainsi probablement en quittant son hôte pour aller se reproduire que l’insecte s’est englué dans sa prison liquide, rapporte Science Daily

"Les mouches de chauves-souris sont un cas remarquable de l'évolution spécifique, [ce sont] des animaux qui ont co-évolué avec les chauves-souris et ne se trouvent nulle part ailleurs. Les chauves-souris sont des mammifères qui remontent à environ 50 millions d'années (…). Nous savons maintenant que les mouches de chauves-souris ont été leurs parasites pendant au moins la moitié de ce temps", a déclaré George Poinar Jr., professeur de zoologie et spécialiste de l'étude des plantes et des animaux anciens conservés dans de l'ambre.


28/03/2012
0 Poster un commentaire

24 mars: sauvetage

Certes impressionant, peut être même que le vidéaste amateur aurait peut-être pu aider... et certaines personnes sont un peu lentes... mais au moins elles ont agit, et bien!

Pour vous expliquer: il s'agit en effet d'un groupe de dauphins venant s'échouer sur une plage brésilienne... pourquoi? Ca, les scientifiques ignorent la cause réelle: Suicide, dérèglement de leur sonar, pollution, perturbation de leur environnement… Ici, on ne sait pas pourquoi ils arrivent là, mais les gens les ont aidé... (début mars)


24/03/2012
3 Poster un commentaire

23 mars: Fête des couleurs

 

Ces photos ont été prises durant la fête des couleurs, Phâlgunotsava, célébrée pendant toute l'Inde. Durant deux jours au cours de la pleine lune du mois de Phâlguna qui se situe en février-mars, les gens, habillés en blanc, circulent avec des pigments de couleurs qu'ils se jettent l'un à l'autre, il est alors d'usage de s'excuser, après avoir sacrifié au rite coloré, par « Bura na mano, Holî hai » (« Ne soyez pas fâché, c'est la Holî » en hindî). C'est aussi l'occasion pour s'inviter à partager des mets préparés spécialement pour cette occasion.

Les pigments qu'ils se jettent ont une signification bien précise : le vert pour l'harmonie, l'orange pour l'optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l'amour.

Selon l'écrivain indianiste Alain Daniélou, la fête de Holi c'est "le jour où toutes les castes se mêlent, où les inférieurs ont le droit d'insulter tous ceux devant qui ils ont dû s'incliner pendant toute l'année".

 


23/03/2012
1 Poster un commentaire


Recherche

Vous recherchez ? :